Illusion & macadam - Soirée hip hop - 19 janvier 2019 20h > 1h GratuitSoirée hip hop

À travers deux scènes et deux soirées, nous proposons une leçon de lâcher-prise pour fêter dignement la naissance de la Halle Tropisme. Venus de Belgique, de Paris ou de Montpellier, les artistes qui partageront l'affiche de ce festival vous feront voyager entre musique électronique et hip hop. 

 

LE MOTEL

Scène Ponts


 

Le Hip Hop belge ne cesse de faire parler de lui et de s’imposer largement au-delà de ses frontières. Le musicien et producteur bruxellois Le Motel n’y est pas pour rien, car il est l’artisan sonore qui donne à une partie de ce courant sa particularité. Compositeur pour Roméo Elvis, Angèle, Témé Tan ou encore Veence Hanao, Le Motel est avant tout un artiste complet, dont les sonorités sont loin du cliché du hip hop, puisant tant dans les musiques traditionnelles africaines que dans la house de Chicago. Il est par ailleurs graphiste et fondateur d’un festival d’art numérique à Bruxelles, marquant son intérêt pour ce qui relie arts visuels et musique. Pas étonnant donc qu’il propose un live solo qui mêle image et son qui nous fait voyager là où on ne l’attend pas…

 

Le Motel sur Soundcloud

Le Motel sur Facebook

 

NELICK

 Scène Ponts

 

 

A l’aise quand il s’agit de kicker comme de rapper sur les productions les plus actuelles, Nelick fait partie de cette génération de rappeurs à avoir pris avec malice le bon de la old et de la new school. Des sonorités tantôt cloud, tantôt groovy, et une plume travaillée, lui permettent de se balader sur les rives d’un rap féroce et donjuanesque.

Du haut de ses 21 ans, Nelick est un diamant déjà poli, prêt à briller grâce à une lumière qui s’intensifie un peu plus à chacune de ses sorties.

 

Nelick sur Facebook

Site de Nelick

 

VEENCE HANAO X THE MOTEL

Scène Ammonite

 

© François Dubois

 

Hors-jeu pendant quatre ans en raison de problèmes d'oreille, le lyriciste bruxellois Veence Hanao fait son grand retour avec BODIE, un album 9 titres réalisé en collaboration avec le producteur Le Motel. Ou quand le rap ose la sensibilité sans perdre de son urgence brute.

Ici, la jungle est urbaine, les yeux chargés, le romantisme bruyant… Loin des obsessions formelles et thématiques d’un genre en pleine hype, celui que les Inrocks voyaient lors de son précédent opus comme « la perle rare du rap francophone » raconte, sans masque ni posture, champ et hors-champ d’une existence lambda.

Parce qu’au bord de la rupture, il y a de la lumière. Cette lumière, on la doit notamment aux écrins musicaux dans lesquels viennent se loger les histoires du rappeur. Un travail d’orfèvre réalisé par Le Motel, producteur récemment plébiscité pour les projets Morale I et Morale II en duo avec Roméo Elvis. Virgules électro, piano dézingué, nappes synthétiques, l’architecte sonore réussit la synthèse de l’électronique frontal et de l’organique intimiste. Un disque de nuit mais pas que, qui remue les codes et transpire l’urgence de dire.

 

Veence Hanao sur Facebook

Le Motel sur Facebook

 

 


 

Découvrez le programme complet du weekend

Pour recevoir les dernières actualités de la Halle Tropisme, inscrivez-vous à sa newsletter