Illusion & macadam - This is major tom to ground control - Véronique Béland Installation multimédia (2012) - Prix des amis du Fresnoy 2012 Artiste lauréate du dispositif RUNWAYThis is major tom to ground control

"Le poète cherche l’expressivité par le monde, dont 8 millions aux États-Unis." [...] "L’infini joue dans les cas extrêmes, avec le pied." [...] "Il est de nos jours

généralement accepté que la lumière nocturne interfère
avec le système d’orientation des rêves."

This is Major Tom To Ground Control

-----

 

This is major tom to ground control Photo © Véronique Béland This is major tom to ground control Photo © Anne-Charlotte Eriau This is major tom to ground control Photo © Véronique Béland This is major tom to ground control Photo © Véronique Béland

 

LA VOIX DE L'UNIVERS

"En 1974, un premier message radio à grande puissance a quitté un

radiotélescope terrestre en direction d’un amas d’étoiles, où il arrivera dans
24 000 ans. Nous pouvons dormir longtemps avant de recevoir une réponse. […]

Mais alors, pourquoi ne pas faire parler d’une autre façon les émissions radio non intelligentes ? Tel est le projet de Véronique Béland : interpréter les données cueillies par les radiotélescopes de l’Observatoire de Paris à l’aide d’un générateur

automatique de textes aléatoires. Grâce à une voix de synthèse  qui le récite

en temps réel, le texte devient alors la voix de l’Univers."

Extrait du texte de Jean-Pierre Luminet à propos de l'œuvre

 

Ce projet prend principalement son ancrage dans l’esprit

« fin-du-mondiste » qui semblait alors régner mondialement à l’approche

de l’année 2012 : oracles, prédictions diverses, prophéties, fin du calendrier maya...

C’est donc à partir de ces questionnements que l'artiste a choisi de « faire parler l’Univers », comme si l’interprétation aléatoire d’un phénomène scientifique

– soit les ondes radios qui parcourent l’espace – pouvait enfin nous divulguer

des renseignements jusqu’à ce jour tenus secrets, offrir un sens nouveau

à la vie ou encore répondre à toutes nos questions irrésolues.

 

Le texte produit et récité par une voix de synthèse, est simultanément imprimé

puis relié sous forme de livre à chaque jour d’exposition, de manière à créer une bibliothèque d’archives infinie des messages reçus du cosmos.

 

"LE VIDE DE LA DISTANCE N'EST NULLE PART AILLEURS", 
RECUEIL DE POÉSIE SPATIALE

Le vide de la distance n’est nulle part ailleurs est une édition tirée  de l’installation

où s’assemblent ces milliers de fragments  de la « voix de l’univers ». L’auteur intervient en tissant des liens entre les différents énoncés existants, construisant ainsi des narrations  et dessinant un trajet entre les traces amassées.

 

LIENS

Page de Véronique Béland

Découvrir "Le vide de la distance n'est nulle part ailleurs"

 

 Interview de Véronique Béland,  « les carnets de la création » France Culture 23/10/2015

 

 “ Le vide de la distance n’est nulle part ailleurs” (Première phrase produite par le générateur de texte aléatoire - mars 2012)

 


 

Une version anglophone de l’installation est disponible à la diffusion.

 

Véronique Béland est soutenue dans le cadre du dispositif RUNWAY mis en œuvre par Bipolar

en partenariat avec Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains.

 

Production

Bipolar

 

Équipes

Programmation : Guillaume Libersat (fuzzyfrequency)

Design sonore : Sébastien Cabour

Conception décors : Sophie Laroche

Vocalisation : Acapela Group

 

Coproduction

Le Fresnoy – Studio national d'arts contemporains et Ville de Tourcoing

 

Partenaires

Ce projet a été réalisé en partenariat avec le groupe EU-HOU (Hands-On Universe

Europe, Université Pierre et Marie Curie, Observatoire de Paris), l’équipe de recherche Mostrare (Universités Lille 1 et Lille 3, LIFL UMR CNRS 8022, INRIA Lille Nord-Europe) et Acapela Group.

Il a aussi bénéficié du soutien de la Ville de Tourcoing dans le cadre d’une bourse de production destinée à la réalisation d’une oeuvre dans l’espace public.